上海龙凤419Mitra

first_imgAlerte Météo France orange : l’Isère et les Hautes-Alpes placés en vigilance neige et avalancheCe week-end, Météo France a placé en vigilance orange deux départements du sud-est de la France : l’Isère et les Hautes-Alpes. De fortes chutes de neige sont attendues dans le premier tandis que le second présente un risque très fort d’avalanches. Alors qu’une bonne partie du pays a été baignée par les intempéries ce week-end, c’est une nouvelle alerte orange qu’a émise Météo France. Une alerte qu’elle a maintenue lundi matin et qui concerne deux départements du sud-est de la France : l’Isère et les Hautes-Alpes. Bien que les chutes de neige se soient raréfiées depuis l’épisode de la semaine dernière, l’Isère ne parvient pas à y échapper. Météo France a ainsi averti que de fortes chutes de neige pourraient se produire dans le département, nécessitant la plus grande vigilance, de la part des habitants et des automobilistes en particulier. “Sur l’Isère, placée en vigilance, une neige lourde et collante pourra atteindre les zones de plaine et s’accumuler au-dessus de 500 m,” ont indiqué les météorologues. Mais la “neige va aussi tomber drue sur le Jura et les Alpes et surtout de plus en plus bas sur l’est de Rhône-Alpes”, est-il précisé sur le site de Météo France.Le département des Hautes-Alpes est lui placé en alerte en raison d’un fort risque d’avalanches. La plus grande prudence est donc recommandée en montagne. Des averses fréquentesaujourd’huiÀ lire aussi(VIDÉO) Un radar détecte un nuage de coccinelles de 80 kilomètres de largeSur le reste du pays, la journée va être marquée par des averses fréquentes entrecoupées de brèves éclaircies. “Des conditions très agitées intéressent déjà les régions de l’ouest, avec de nombreux nuages et de fréquentes giboulées, localement orageuses, accompagnées d’un risque de grésil et de fortes rafales de vent d’ouest”. Côté températures, “ce matin, il fait entre -1 et 4 degrés sur une grande partie du pays, 4 à 7 sur les côtes atlantiques et le pourtour méditerranéen”, explique Météo France. Les températures maximales resteront donc encore basses pour la saison, à deux jours à peine du printemps. Le 18 mars 2013 à 10:50 • Maxime Lambertlast_img read more